Photo

Des images hypnotiques d’une Italie suspendue dans le temps

Après Silencio et Vestiges d’empire, le photographe Thomas Jorion poursuit dans cet opus son questionnement sur les bâtiments et lieux en ruines, délaissés par les hommes. Il a arpenté l’Italie du Nord au Sud, du Piémont à la Sicile, en passant par la Vénétie et la Toscane. Il en est revenu avec des images surprenantes et intemporelles de demeures, de villas, de palais datant du XVIIIe au début du XXe siècles, et depuis longtemps tombés en disgrâce. Ce patrimoine oublié surprend par la richesse de ses décorations à peine altérées par le temps : stucs, bas-reliefs, peintures… Parfois, la présence presque incongrue d’un lit ou d’un fauteuil rappelle que ces espaces souvent envahis par la végétation ont été habités. Thomas Jorion capture ces lieux en lumière naturelle, sans retouches, ni mises en scène. Des images saisissantes d’une Italie figée dans le temps.
Avec une introduction signée de Giovanni Fanelli, professeur d’histoire de l’architecture à l’université de Florence (Italie).

© Guillaume Schneider